Chauffe-eau thermodynamique

Cette solution est la plus rentable à court terme. Le chauffe-eau thermodynamique se décline en plusieurs capacités de stockage d’eau chaude sanitaire mais aussi en différentes versions : monobloc ou split. Les versions monobloc Air sont installées sur air ambiant ou sur air extrait. Les versions monobloc eau sont installées sur une boucle de chauffage de plancher chauffant hydraulique. Les versions split ont le compresseur à l’extérieur de la maison et le ballon de stockage à l’intérieur de votre logement.

Peu importe la version, le principe est de
récupérer des calories gratuites dans l’air ou des calories déjà utilisées dans les chauffages pour produire de l’eau chaude sanitaire à moindre coût. De ce fait la consommation sera réduite d’environ 75% par rapport à un chauffe eau électrique traditionnel. A titre d’exemple, la puissance électrique pour un chauffe eau traditionnel de 300 litres est de 3000 watts, celle d’un chauffe eau thermodynamique fait moins de 900 watts. Le retour sur investissement sera donc réalisé très rapidement.

Quand on parle de confort au sein de la maison, l’eau chaude devrait être votre préoccupation principale. Poste de dépense trop souvent négligé, le chauffe-eau thermodynamique est un allié de poids pour réduire très fortement le coût de votre production d’eau chaude ! . Le fait est qu’il existe différents modèles de chauffe-eau. Comment fonctionne un chauffe-eau thermodynamique ?

Comme son nom l’indique, le chauffe-eau thermodynamique est un dispositif qui vous permet de produire de l’eau chaude sanitaire. De manière générale, ce chauffe-eau combine à la fois une pompe à chaleur (PAC) aérothermique et une résistance thermique.

Concrètement, la PAC aérothermique va exploiter les calories se trouvant dans l’air pour faire chauffer ce qu’on appelle le liquide caloporteur. Ce liquide va alors transmettre cette chaleur au ballon d’eau et produire ainsi l’eau chaude dans la maison.

Lorsque le climat ne permet pas à la PAC d’effectuer sa tâche normalement, c’est la résistance thermique qui va alors travailler pour faire chauffer l’eau.

Les différents types de chauffe-eau thermodynamique

Il faut noter qu’il existe 3 types de chauffe-eau thermodynamique à savoir :

  • - le CET sur air intérieur,
  • - le CET sur air extérieur et enfin,
  • - le CET sur air extrait.

Tout d’abord, le modèle sur air intérieur ou air ambiant exploite l’air se trouvant au sein de la pièce où il est installé. Il s’agit ici d’un chauffe-eau généralement monobloc, c’est-à-dire constitué d’un seul appareil ou unité.

Ensuite, il y a le modèle sur air extérieur qui, contrairement à celui susmentionné, puise les calories de l’air extérieur. Ce modèle est généralement disponible en version split avec une unité extérieure placée en dehors de la maison et une unité intérieure (ballon de stockage) placée dans la maison. Mais le chauffe-eau thermodynamique sur air extérieur est également disponible en version monobloc. Dans ce cas, l’installation d’un conduit ou gaine est nécessaire pour que le dispositif puisse exploiter l’air à l’extérieur.

Enfin, le chauffe-eau thermodynamique sur air extrait, qui exploite l’air rejeté par la ventilation mécanique contrôlée (VMC). Il s’agit ici d’un équipement plus complexe que ceux précités.

Chauffe-eau principal ou en complément de l’existant ?

Le chauffe-eau thermodynamique peut tout à fait être utilisé comme dispositif de production d’eau chaude principal. Lorsque le climat et la température le permettent, la production d’eau chaude se fera essentiellement avec la pompe à chaleur aérothermique. Mais quand le climat est défavorable, la résistance thermique va donc prendre le relais. Grâce à la combinaison de ces deux technologies, vous ne risquez pas d’avoir une panne d’eau chaude au sein de la maison.

L’installation d’un chauffe-eau thermodynamique

Étant essentiellement monobloc, le modèle avec air intérieur s’avère être le plus simple à installer. Ici, il n’y a pas de travaux compliqués à effectuer, pas de mur à perforer. La seule difficulté est qu’elle doit être placée dans une pièce non chauffée, mais à l’abri du gel. La pièce doit faire au moins 20 m3 pour garantir le remplacement de l’air. Et surtout, la température dans cette pièce doit varier entre 5 à 35˚C. Un garage fermé ou une arrière-cuisine sont des emplacements particulièrement adaptés.

Pour le chauffe-eau thermodynamique air extérieur modèle split, le ballon est placé dans une quelconque pièce chauffée ou non, tandis que la pompe à chaleur est placée à l’extérieur. Cela peut impliquer le fait d’avoir à percer un mur pour relier les deux unités. L’étanchéité doit donc être effectuée convenablement pour ne pas altérer l’isolation thermique. Le choix de l’emplacement de l’unité extérieur doit être fait méticuleusement, car dans le cas contraire, l’efficacité du chauffe-eau peut ne pas être à son niveau maximal. Le CET air extérieur monobloc ou gainé peut également nécessiter la perforation du mur pour faire passer les gaines aspirantes. Néanmoins, c’est le modèle “air extrait” qui est réputé le plus compliqué à installer, étant donné qu’il est combiné avec un VMC. Le recours à un technicien est fortement recommandé.

La puissance à prévoir pour un chauffe-eau thermodynamique

Certes, le chauffe-eau thermodynamique est relié à un branchement électrique. Néanmoins, il exploite principalement de l’énergie verte. Cela est couplé avec une très faible consommation énergétique.

Pour évaluer le niveau de consommation énergétique d’un appareil tel que le chauffe-eau, on peut prendre en compte le coefficient de performance (COP). Le principe est le suivant : plus le COP d’un appareil est élevé, plus il est performant tout en consommant moins d’énergie. Il s’agit ici du nombre de kWh de chaleur créé pour 1 kWh d’électricité consommé. Pour le chauffe-eau thermodynamique, le COP moyen se situe entre 2,5 et 4.

Pour 100 litres d’eau chauffés  à environ 60˚C, la consommation est d’environ 1.700 kWh. Cela étant, cette consommation peut être revue un peu à la hausse ou à la baisse selon différents facteurs tels que le modèle de CET utilisé, la qualité de l’installation de l’équipement, la température de l’eau froide, la température de l’eau chaude…

L’entretien d’un chauffe-eau thermodynamique

Pour accroître la durée de vie de votre CET et éviter les pannes, il est important de bien l’entretenir. Cette durée de vie se situe généralement autour de 20 ans. L’entretien implique notamment le détartrage de cumulus, la vérification du bon fonctionnement de la ventilation et d’une quelconque fuite, la vidange de l’appareil. Il faudra également effectuer la manœuvre du groupe de sécurité. Cela permet de limiter la formation de tartre dans le ballon.

Néanmoins, cette formation de tartre s’avérera inévitable. Ainsi, le détartrage est à effectuer tous les 18 mois. S’agissant du bon fonctionnement du système de ventilation, vous devez vous assurer que des éléments tels que les branchages et les feuilles ne viennent encombrer les bouches d’aération de la PAC.

En ce qui concerne la vidange, elle est à effectuer uniquement lorsque le chauffe-eau n’est pas utilisé pendant un bon moment et qu’il est placé dans une pièce avec un risque de gel élevé. Cette vidange nécessite le débranchement de l’appareil du réseau électrique. Vous devez alors ouvrir tous les robinets en position “eau chaude”(évier de cuisine, lavabo, baignoire, douche…). Il faut enfin ouvrir la vanne de vidange du CET.

Pourquoi choisir un chauffe-eau thermodynamique pour la production d’eau chaude ?

Les avantages d’un chauffe-eau thermodynamique

De manière générale, l’utilisation du CET est très appréciée et est particulièrement encouragée puisqu’il s’agit ici d’un équipement écologique. Il utilise en grande partie l’air comme source d’énergie. Il se conforme donc à l’objectif qui est de se détacher peu à peu de l’usage de l’énergie fossile.

Ensuite, avec le CET, la production d’eau chaude se fait dans un laps de temps réduit d’environ 9 heures pour 300 litres d’eau. S’ajoutent à tous ces avantages, son prix abordable ainsi que sa durabilité qui peut atteindre environ 20 ans.

L’installation de chauffe-eau thermodynamique vous ouvre l’accès à différentes aides financières telles que :

  • - Maprimerénov,
  • - la Prime Certificats d’économie d’énergie (CEE),
  • - l’Eco Prêt à taux zéro,
  • - laTVA à taux réduit

Si vous passez par un professionnel lors de l’achat et de l’installation du chauffe-eau, les aides de l’Agence nationale de l’habitat, le chèque énergie ou encore les aides régionales et locales.

Les inconvénients d’un chauffe-eau thermodynamique

Bien qu’il comporte différents avantages, le CET peut également présenter différents inconvénients. Tout d’abord, la pompe à chaleur peut s’avérer plutôt bruyante. Pour les modèles intérieurs et les modèles gainés monoblocs, vous devez donc vous assurer de les placer dans une pièce à l’écart des chambres. Pour les modèles split, évitez que l’unité extérieure ne soit juste à côté d’une fenêtre (ou de celle d’un voisin!).

Le rendement du CET dépend en grande partie de la qualité de l’installation et de l’emplacement des unités à l’intérieur ou à l’extérieur de la maison. En d’autres termes, l’installation de ce type de chauffe-eau doit être préparée, réflechie. N’hésitez pas à nous demander conseil !.

Pour les modèles extérieurs, ils sont efficaces partout en France, même s’il est vrai que ce rendement variera selon votre emplacement géographique.

Les situations justifiant le recours à un chauffe-eau thermodynamique

L’utilisation d’un chauffe-eau thermodynamique est tout simplement justifiée par un besoin de réduire la consommation énergétique au sein de la maison avec un dispositif écologique. D’autres types de chauffe-eau vous permettront également d’atteindre cet objectif. Il s’agit ici du chauffe-eau à gaz et du chauffe-eau solaire.

Cela étant, si vous vous trouvez dans une zone géographique où le soleil est très rare durant l’année et s’il vous est impossible d’accéder au réseau de gaz, le chauffe-eau thermodynamique est une solution efficace, économique et durable.

Comment faire des économies en optant pour un chauffe-eau thermodynamique ?

Le fait de choisir un chauffe-eau thermodynamique signifie d’ores et déjà que vous allez pouvoir limiter vos dépenses. Cela étant, nous allons vous présenter ici quelques astuces pour les réduire encore plus.

Bénéficiez d’un prix d’achat avantageux en commandant sur le comptoir des énergies

Outre les aides financières liées au chauffe-eau thermodynamique, la première économie que vous pouvez faire est à l’achat ! En achetant sur « Le comptoir des énergies », vous vous assurez d’avoir des modèles de qualité au meilleur prix. Nous vous proposons d’ailleurs différents modèles qui correspondent à tous les budgets et à tous les besoins : marques réputées, capacités de ballon et dimensions de chauffe-eau variées, différents coefficients de performance… Et bien évidemment, si vous avez une quelconque question, n’hésitez surtout pas à nous appeler. Nous vous apporterons des réponses claires pour vous aider à faire votre choix.

Maîtrisez votre consommation d’énergie tout en utilisant un chauffe-eau thermodynamique

Il existe également de petits gestes et habitudes que vous pouvez réaliser au quotidien pour limiter ces dépenses.

Ne pas négliger la qualité de l’installation et de l’entretien de votre CET

La performance de votre chauffe-eau thermodynamique dépendra beaucoup de la qualité de l’installation. Il faut s’assurer que l’unité extérieure se situe à un emplacement où il peut fonctionner convenablement sans être trop exposé aux différents aléas climatiques. Il faut s’assurer de bien isoler les tuyauteries et le ballon d’eau. Cela permet de réduire considérablement le temps de chauffe. Bien évidemment, il faut entretenir l’appareil et le faire vérifier, en faisant appel à un professionnel de préférence. La présence de fuites peut par exemple faire accroître considérablement la consommation en eau chaude et réduire la performance du chauffe-eau.

Et enfin, la loi impose que la température de l’eau chaude soit supérieure à 50˚C pour éviter la prolifération de certaines bactéries. Néanmoins, il est inutile de dépasser 60˚C. Alors, assurez-vous de bien régler la température de votre chauffe-eau.

 Dimension (cm):  Ø56.8 x H167 Livraison:  15 jours Information: COP 2.88 (Norme 16147) Cuve acier émaillé Garantie: 2 ans pièce, 5 ans cuve   Capacité :  180 litres  Prévu 4 personnes  Type de technologie:  Thermodynamique  Monophasé

1 315,00 €
Prix public conseillé : 2 416,92 €

   Dimension (cm):  Ø60 x H169.2 P62.9 Livraison:  15 jours Information: COP 3.02 (Norme 16147) Cuve acier émaillé Garantie: 2 ans pièce, 3 ans compresseur, 5 ans cuve   Capacité :  200 litres  Prévu 4-5 personnes  Type de technologie:  Thermodynamique  Monophasé

1 577,60 €
Prix public conseillé : 1 930,80 €

   Dimension (cm):  Ø60 x H198.7 P62.9 Livraison:   3 - 5 jours Information: COP 3.13 (Norme 16147) Cuve acier émaillé Garantie: 2 ans pièce, 3 ans compresseur, 5 ans cuve   Capacité :  250 litres  Prévu 5-6 personnes  Type de technologie:  Thermodynamique  Monophasé

1 678,40 €
Prix public conseillé : 2 036,40 €

 Dimension (cm):  Ø56.8 x H199 Livraison:  15 jours Information: COP 3.02 (Norme 16147) Cuve acier émaillé Garantie: 2 ans pièce, 5 ans cuve   Capacité :  230 litres  Prévu 6 personnes  Type de technologie:  Thermodynamique  Monophasé

1 700,00 €
Prix public conseillé : 3 519,76 €

   Dimension (cm):  Ø60 x H169,3 P70.1 Livraison:   48 / 72 heures Information: COP 3.19 (Norme 16147) Cuve acier émaillé Garantie: 2 ans pompe à chaleur 5 ans pièces et cuve   Capacité :  200 litres  Prévu 3 à 5 personnes  Type de technologie:  Thermodynamique  ACI Hybrid - Monophasé

1 808,00 €
Prix public conseillé : 2 808,00 €

   Dimension (cm):  Ø56.8 x H167 P62 Livraison:   48 / 72 heures Information: COP 2.88 (Norme 16147) Cuve Acier Garantie: 2 ans pièce   Capacité :  180 litres  Prévu 4 personnes  Type de technologie:  Thermodynamique Gaz non polluant - Monophasé

1 812,00 €
Prix public conseillé : 2 976,00 €

   Dimension (cm):  Ø60.2 x H170 P70.1 Livraison:   3 / 5 jours Information: COP 3,19 (Norme 16147) Cuve acier émaillé Garantie: 2 ans pompe à chaleur 5 ans pièces et cuve   Capacité :  200 litres  Prévu 4 personnes  Type de technologie:  Thermodynamique  Monophasé

1 816,40 €
Prix public conseillé : 2 808,00 €

Garanties : 2 ans pièces et 5 ans cuve. Délai de livraison : 1 - 4 jours

1 840,89 €
Prix public conseillé : 2 668,80 €

   Dimension (cm):  Ø60 x H192.9 P70.1 Livraison:   48 / 72 heures Information: COP 3.11 (Norme 16147) Cuve acier émaillé Garantie: 2 ans pompe à chaleur 5 ans pièces et cuve   Capacité :  250 litres  Prévu 5 à 6 personnes  Type de technologie:  Thermodynamique  ACI Hybrid - Monophasé

1 886,00 €
Prix public conseillé : 2 914,80 €

   Dimension (cm):  Ø60.2 x H194.4 P70.1 Livraison:   3 / 5 jours Information: COP 3,11 (Norme 16147) Cuve acier émaillé Garantie: 2 ans pompe à chaleur 5 ans pièces et cuve   Capacité :  250 litres  Prévu 5-6 personnes  Type de technologie:  Thermodynamique  Monophasé

1 886,00 €
Prix public conseillé : 2 914,80 €
Montrant1 - 12 27 articles