Chauffe-eau

Chauffe-eau électrique ou chauffe-eau thermodynamique ?

Le chauffe-eau thermodynamique est de plus en plus installé pour améliorer le confort des logements neufs du fait qu’il soit préconisé dans les études thermiques et dans la RT2012. En revanche dans la rénovation, il a un peu de mal à faire sa place face au chauffe-eau électrique. Ce dernier aussi appelé cumulus électrique ou ballon d’eau chaude est peu onéreux à l’achat et se décline en de nombreux modèles de 50 à 300 litres, mural ou posé au sol, vertical ou horizontal.

Son fonctionnement est très simple : Une résistance électrique qui peut être blindé (en contact direct avec l’eau) ou stéatite (protégée par un fourreau) réchauffe l’eau froide (EFS) stocké dans le ballon. Afin d’améliorer les performances et la longévité des chauffe-eau, certaines marques ont développé une technologie ACI Hybrid permettant à la cuve de résister à tous types d’eau même les plus agressives.

Le chauffe-eau thermodynamique se décline en quelques modèles : posé au sol ou mural, et de 100 à 270 litres. L’investissement est plus onéreux qu’un chauffe-eau électrique mais le premier avantage, est qu’il consomme 3 fois moins d’énergie. En effet sa pompe à chaleur intégrée ou déportée puise les calories gratuites se trouvant dans la pièce ou à l’extérieur pour chauffer l’eau. Grâce à cette technologie, sa classe énergétique est en “A” contre “C” pour le chauffe eau électrique. Autre avantages, si vous choisissez l’installation, vous pourrez prétendre à une réduction de TVA et à un crédit d’impôt. Le ballon thermodynamique se décline aussi avec une VMC hygroéglable intégrée. Les performances sont de nouveau améliorées car il se sert de l’air extrait par la VMC.

  • Chauffe-eau électrique

    Les chauffes-eau électriques permettent de chauffer votre eau chaude sanitaire grâce à une résistance électrique. Il existe trois types de technologie : avec résistance blindée, stéatite ou AC Hybride. Il existe 3 formes de chauffe eau électrique, chauffe eau vertical mural, vertical stable (posé au sol) et horizontal. Vous avez le choix entres deux types de courant. Monophasé et triphasé. Vous avez aussi différentes capacités de stockage allant de 10 litres à 300 litres. Le tarif varie en fonction de la capacité, de la forme mais aussi en fonction de la technologie. Bien entendu plus vous vous orienterez vers un chauffe eau haute gamme et haute performance, moins vous consommerez et plus la longévité sera prolongée.

    Avant de faire votre choix, il est important de prendre en compte le nombre de personnes occupant le logement,  le nombre de salles de bain, et surtout de l’encombrement disponible, il faut être sûr que le chauffe eau puisse être installé en lieu et place dans votre logement. Nos conseillers répondront à toutes vos questions.

  • Chauffe-eau thermodynamique

    Cette solution est la plus rentable à court terme. Le chauffe-eau thermodynamique se décline en plusieurs capacités de stockage d’eau chaude sanitaire mais aussi en différentes versions : monobloc ou split. Les versions monobloc Air sont installées sur air ambiant ou sur air extrait. Les versions monobloc eau sont installées sur une boucle de chauffage de plancher chauffant hydraulique. Les versions split ont le compresseur à l’extérieur de la maison et le ballon de stockage à l’intérieur de votre logement.

    Peu importe la version, le principe est de
    récupérer des calories gratuites dans l’air ou des calories déjà utilisées dans les chauffages pour produire de l’eau chaude sanitaire à moindre coût. De ce fait la consommation sera réduite d’environ 75% par rapport à un chauffe eau électrique traditionnel. A titre d’exemple, la puissance électrique pour un chauffe eau traditionnel de 300 litres est de 3000 watts, celle d’un chauffe eau thermodynamique fait moins de 900 watts. Le retour sur investissement sera donc réalisé très rapidement.

  • Chauffe-eau thermodynamique avec VMC

    Comment fonctionne un chauffe-eau thermodynamique couplé à la VMC ? C’est une solution 2 en 1. Ce chauffe-eau thermodynamique assure la production d’eau chaude sanitaire et la ventilation. Pour la partie ventilation, il est composé d’une VMC simple flux Hygro-réglables. Le fonctionnement est assez simple. Il récupère l’air chaud extrait par la VMC, puise les calories pour chauffer l’eau chaude du ballon. Contrairement à une VMC standard, qui évacue l’air vicié des pièces d’eau à l’extérieur. Cette combinaison permet au ballon thermodynamique de produire de l’eau chaude sanitaire à moindre coût.